css templates

Blessures des sports de raquette

Les sports de raquette engendrent des blessures tant au haut qu’au bas du corps. L’épicondylalgie externe est la blessure la plus fréquente mais on peut aussi y trouver des blessures traumatiques telle que l’entorse.

• Épicondylalgie externe.
• Épicondylalgie interne.
• Tendinite à l’épaule (l.p. biceps, sus- épineux, autres muscles de la coiffe des rotateurs).
• Entorse de la cheville.


Reconnaissez-vous certains de ces symptômes?


Épicondylalgie externe

• Douleur à la face externe du coude (région de l’épicondyle latéral).
• La douleur peut provenir de l’os ou des tendons qui s’y insèrent (muscles extenseurs et supinateurs). Anciennement appelée épicondylite ou coude du joueur de tennis.

Symptômes :

• Une douleur irradiant du coude vers la face externe de l’avant-bras.
• La douleur s’accentue lorsqu'on agrippe un objet ou qu’on serre la main de quelqu'un.
• La douleur s’accentue à l’extension du poignet, des doigts et/ou lors de la supination contre résistance.
• La douleur irradie parfois lorsque le bras est immobile.
• Une sensibilité au toucher dans la région extérieure du coude.
• Rarement, il y a une légère enflure du coude.


Épicondylalgie interne

• Douleur à la face interne du coude (région de l’épitrochlée (épicondyle médial). La douleur peut provenir de l’os ou des tendons qui s’y insèrent (muscles fléchisseurs et pronateurs).
• Aussi appelée épitrochléite ou coude du golfeur ou du lanceur.

Symptômes :

• Une douleur irradiant du coude vers la face antérieure de l’avant-bras et le poignet.
• La douleur s’accentue lorsqu'on agrippe un objet ou qu’on serre la main de quelqu'un.
• La douleur est présente lors de flexion du poignet et des doigts et/ou la pronation contre résistance.
• La douleur irradie parfois lorsque le bras est immobile.
• Une sensibilité au toucher dans la région intérieure du coude.
• Rarement, il y a une légère enflure du coude.


Syndrome d’accrochage épaule (tendinite)

• Compression et inflammation des tissus compris sous l’arche acromiale composée par l’acromion et le ligament coraco- acromial. Souvent, le tendon du sus-épineux est atteint mais il peut aussi s’agir du tendon de l’infra-épineux, du tendon du long biceps et/ou de la bourse sous-acromiale.
• Si rien n’est fait pour corriger le tir, le syndrome peut dégénérer en tendinite, bursite, capsulite et même calcification des tissus lésés.

Symptômes :

• Douleur ressentie à la partie antérieure de l’épaule lors du mouvement de l’élévation du
bras (flexion ou abduction), particulièrement entre 70 et 110 degrés.
• Dans un premier temps, la douleur est présente à l’échauffement.
• Le client se plaint de douleur lorsqu’il enfile une veste ou qu’il veut prendre quelque chose derrière lui en voiture.
• Avec le temps, elle devient persistante durant l’effort et peut empêcher de dormir sur le côté de l’épaule atteinte la nuit.


ENTORSE DE LA CHEVILLE

Élongation ou déchirure (partielle ou totale) d’un ou de plusieurs ligaments de la cheville. Les ligaments talofibulaire et calcanéofibulaire externes sont les plus souvent touchés. L’entorse classique survient par accident, suite à un faux mouvement, le pied se déverse vers l’intérieur.

Classification :

Grade 1
Entorse bénigne ou foulure, ligament étiré :
• Enflure légère et tension.
• Difficulté minime à faire les amplitudes de mouvement et de mettre le poids
du corps sur l’articulation. Généralement pas d’hématome.
Douleur immédiate mais l’impotence dure de quelques secondes à quelques minutes.

Grade 2
• Entorse moyenne, distension et rupture partielle du ligament :
• Enflure modérée et ecchymose.
• Amplitudes de mouvement diminuées, augmentation de la difficulté à
mettre le poids du corps. Un craquement peut se faire entendre lors de l’entorse.
L’impotence peut être de plusieurs jours.

Grade 3
• Déchirure complète du ligament :
• Enflure généralisée, ecchymose Instabilité lors de la mise en charge du poids du corps.
• Douleur très vive quand on bouge l’articulation. Un craquement peut se faire entendre lors de l’entorse.
L’impotence est de plusieurs semaines.




Si vous avez  un ou plusieurs de ces symptômes, l'équipe de la Clinique Moov peut vous aider à y remédier. N'hésitez pas à nous contacter.



SOURCE : Académie de massage scientifique