La tendinite au coude (épicondylite) est souvent la conséquence pathologique d’une sollicitation abusive du poignet, spécialement celle des extenseurs. C’est la problématique la plus fréquente de l’articulation du coude. Parmi les activités à risque, on retrouve tous les sports de raquette (tennis, badminton, squash, raquetball), le golf et les sports de balle ou de ballon comme le baseball ou le handball.

Bien que touchant fréquemment les sportifs, la tendinite du coude n’est pas exclusive à ce groupe. Les mécaniciens, les menuisiers, les électriciens, les travailleurs en usine et les adeptes d’ordinateur développent aussi ce type de problématique.

Les symptômes particuliers de la tendinite au coude

Les tendinites au coude sont très douloureuses et invalidantes. Étant donné leur proximité, l’inflammation se propage rapidement aux autres tendons du groupe. Dans bien des cas, des problèmes compensatoires sont à prévoir. Le manque de mobilité du coude est rapidement compensé par une utilisation accrue de l’épaule. Des tendinites secondaires peuvent alors se développer, limitant encore plus la mobilité globale du membre supérieur.

Il est donc important de traiter rapidement et entièrement ce genre de problème. En général, la disparition des symptômes ne signifie pas que les tissus soient guéris. L’inflammation est la cause de la douleur, sa résorption indique seulement que la phase aiguë est terminée et que la cicatrisation du tissu fibreux, long à se régénérer, est en cours.

Un repos articulaire temporaire est de mise durant le traitement d’une tendinite. Il existe différents types d’orthèses qui limitent la mobilité de l’articulation. La plus populaire est le bracelet épicondylien qui immobilise la partie irritée des tendons. Ce type de protection est efficace pour limiter les mouvements de tous les jours. Son action est faible pour des mouvements du poignet qui exigent une grande force. L’orthèse d’immobilisation complète se révèle fort efficace pour effectuer des travaux plus lourds.

Épicondylite

Vue des micros déchirures des muscles extenseurs de la main.



SOURCE : Académie de massage scientifique et Human Anatomy Atlas

Exercices de rééducation du coude (épicondylite)

IMPORTANT!
Les exercices doivent être faits sous le seuil de la douleur.

Created with ‌

Mobirise.com